Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

"Shakespeare Romantique"

Musée Rops - Namur. Jusqu'au 25 février.

"Shakespeare Romantique"

P1160127.jpg

 

Cette exposition, qui a fait le bel été du musée de l’hôtel Sandelin à Saint-Omer, est conçue en partenariat avec l’Établissement public musée du Louvre, auquel est rattaché le musée national Eugène-Delacroix.

« Ah, la vie a des moments drôles et imprévus et sublimes à la fois comme dans Shakespeare ! » écrivait Félicien Rops.

Même si le lien direct avec Ensor ne saute pas aux yeux il existe un ou deux chaînons présents. Question d'atmosphère et d'époque, certes, mais aussi deux gravures du Namurois où le crâne de Hamlet est joyeusement détourné.

ma-70252-WEB.jpg

Si l'expo namuroise a éliminé quelques "Anglais" de Saint-Omer, elle y a ajouté quelques Belges de choix. Constantin Meunier, Alfred Stevens, Eugène Smits et d’autres artistes belges -dont Rops- qui ont subi l’influence du théâtre anglais pour laisser transparaître leurs doutes et interrogations face à cette fin-de-siècle qu’ils tentaient d’apprivoiser.
Pas étonnant que des symbolistes belges aient puisé dans l'œuvre du dramaturge tant les héros collent au concept à la perfection.

Mais la première découverte est une ... redécouverte. Celle de grands personnages Shakespeariens : Hamlet et Ophélie, Roméo et Juliette, Macbeth et sa « Lady », Othello et Desdémone, ... qui reprennent place dans notre mémoire scolaire en voie d'effacement, non seulement par les œuvres exposées, mais aussi par les nombreuses citations mises en exergue dans chaque salle.

P1160140.jpg

Quant à la deuxième découverte, elle concerne Eugène Delacroix... Par-delà la petite, mais superbement condensée, huile "Roméo et Juliette, l'expo nous fait découvrir le Delacroix lithographe. Tirages, certes, mais surtout quelques miraculeuses pierres à lithos aussi émouvantes que didactiques.

P1160147.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite expo, comme toujours les temporaires de la rue Fumal, mais où le temps peut ainsi mieux se laisser prendre. D'autant que les œuvres semblent avoir été créées spécialement pour la contemplation.

Une soixantaine de peintures, gravures, affiches et sculptures de Jules-Robert Auguste, Louis Boulanger, Jules Bastien-Lepage, Léopold Burthe, Leonetto Cappiello, Albert Ciamberlani, Thomas Couture, Théodore Chassériau, Eugène Delacroix, François-Emile Ehrmann, Ernest Hébert, Amédée-Ernest Lynen, Constantin Meunier, Luc Olivier Merson, Gustave Moreau, Alfons Mucha, Tony Robert-Fleury, Félicien Rops, Charles Samuel, Eugène Smits, Paul Steck, Alfred Stevens.

De quoi mesurer l’impact du théâtre de Shakespeare sur les arts plastiques au XIXe siècle et dont les représentations inspirent, aujourd’hui encore, les metteurs en scène et les comédiens.

https://www.museerops.be/en-cours

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel