Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Vingt-et-un septembre

    IMG_20161029_112612.jpg

    L’automne
    A posé sa tête arsouille
    Bientôt rouille
    Sur mon épaule
    Il a enfoncé
    Son nez glacé
    A l’orée de mon col déjà roulé
    A la recherche d’un coin de peau
    A faire frissonner
    Un coin de peau
    Encore basané
    Qui essaie de se souvenir
    De la brûlure de l’été
    Et qui déjà
    S’en fait une raison
    En rêvant de Sicile
    Où les rayons
    Toujours brûlants
    Poussent encore le touriste
    Vers des terrasses d’ombre
    Là où il peut
    S'illusionner de fraîcheur
    Et rêver tout son soûl
    A l’automne
    Qui fait déjà frissonner
    Là-haut
    Bien au nord
    Le froid pays
    Qui est le sien

     

  • Brumaille

    P1100230.jpg

    (Idel Ianchelevici; La Louvière)

     

    Meuse immobile
    Qui laisse aux peluches de brume
    Le soin de caresser
    Son ventre étalé,
    métallique
    Juste hérissé de quelques bernaches
    Indifférentes
    Aux frissons d’un air
    presque piquant
    Qui oublie doucement
    Qu’il fut touffeur étouffante
    Le bouchon fluo
    Au bout de la ligne
    Du pêcheur pensif
    Ose à peine danser
    Disque blanc
    Parfait
    Au-dessus de la mêlée
    Le soleil dessine doucement
    Les crêtes de l’Ardenne condruzienne
    Nous sommes sur le versant
    De l’an qui glisse vers l’automne
    Les boules blanches
    De la symphorine
    Petits pétards gratuits
    De la rentrée des classes
    N’intéressent plus les gamins motorisés
    Le premier marron a rebondi
    Sur le chemin du parc
    Frôlant l’épaule voûtée
    D’un solitaire distrait
    En route vers quelque part
    Les jardins sentent la pomme
    Mon cœur déjà l’automne.